Communiqué

Fierté Montréal, Fierté Canada Montréal et Fierté littéraire annoncent le gagnant du « Combat aux mots 2017 » et ceux du concours de création littéraire « Y’a de la fierté dans l’air »

Montréal, le 17 août 2017 — C’est le roman L’Enfant mascara de Simon Boulerice qui a remporté la deuxième édition du Combat aux Mots dans le cadre du festival Fierté littéraire, une activité de Fierté Montréal.

Basé sur le meurtre en 2008 de l’adolescent Lawrence Fobes King, aussi connu comme Larry King et éventuellement Leticia Queen, ce roman est une incursion dans les États-Unis profonds, plutôt pauvres et intolérants. Larry qui s’identifie comme une fille et se donne le nomme de Leticia, tombe amoureux de Brandon McInerney. Ce dernier le tuera, un crime que Newsweek qualifiera du pire crime homophobe des États-Unis depuis le meurtre crapuleux de Matthew Shepard en 1998.

Ce livre était brillamment défendu par la journaliste et blogueuse Judith Lussier. Il faisait face à La nuit des princes charmants de Michel Tremblay, défendu par le comédien Jocelyn Lebeau ; Jeanne de Sophie Bouchard, avancé par l’animatrice de l’émission radiophonique Samedi de lire, Amélie Boivin-Handfield ; et Et si j’en étais d’Ann Robinson, proposé par l’auteur et relationniste Alain Labonté.

Les qualités littéraires, les thèmes et le récit de L’Enfant mascara l’ont hissé en première place à la suite de débats serrés d’une durée totale d’une heure entre les panélistes.

« Les quatre livres débattus sont des gagnants, » a déclaré Denis-Martin Chabot, organisateur de la Fierté littéraire depuis 2012 et animateur du Combat aux mots.

Fierté littéraire et Fierté Montréal et Fierté Canada Montréal en profitent pour annoncer les gagnants du concours de création littéraire 2017, « Y’a de la fierté dans l’air ». Diego Cantú Patiño, un jeune auteur (19 ans) remporte le premier prix (500 $) avec son texte Ma première fois. Miguel Doucet et son conte La légende du village obtient le deuxième prix (300 $). Pascale Cormier gagne le troisième prix (200 $) avec Le long détour. Deux mentions spéciales ont été remises : Guylaine Joly pour Mon p’tit loukoum et Geneviève Dufour pour Comme un conte de fées. Le jury était composé de l’auteure Sylvie Payette, de l’animatrice Lili Boisvert et du libraire Billy Robinson de la librairie de Verdun.

« De nouveaux talents sortent du tiroir, dit la présidente du jury, Sylvie Payette.

Fierté Montréal finance entièrement les activités de Fierté littéraire donc le concours de création littéraire ainsi que le Combat aux mots.

– 30 –

 

Pour plus d’information :
Denis-Martin Chabot,
organisateur, Fierté littéraire,
514-946-7079
[email protected]

Contact

Pour les questions de la part des médias et les demandes d’accréditation ou d’entrevue, veuillez contacter :

François Laberge
Directeur des communications
[email protected]
Téléphone : 514 903-6193, poste 3523

Publicités

TD

Tourisme Québec

Téléchargez notre application mobile

Planifiez votre festival, apprenez-en plus sur nos artistes et événements, consulter les plans des sites et plus encore !

               

Propulsé par Greencopper

Share This